Projets en cours

Locomotive Arbed Differdange No 12

La locomotive à vapeur ADI 12 est l’une des pièces les plus intéressantes de la collection de l’AMTF au Fond-de-Gras. Elle est une des trois survivantes (connues) du type prussien T7 construit à près de 500 exemplaires : 2 exemplaires en Pologne et un au Fond-de-Gras, tous hors état de marche. La locomotive qui se retrouve au Fond-de-Gras a été construite en 1903 et livrée neuve à l’usine de Differdange où elle était active jusqu’en 1973, année où elle gagna le Fond-de-Gras.

Une première révision au Fond-de-Gras fut effectuée entre 1974 et 1979. Elle comprenait entre autres l’installation du frein pneumatique. Il fit service au Train 1900 entre 1979 et 1984 (échéance quinquennale de la chaudière) et après une intervention mineure elle était de nouveau active de 1990 à 1995. Elle fit ses adieux lors du premier festival vapeur à la fin de cette saison, non sans gratifier le personnel d’une importante fuite au faisceau tubulaire, maladie bien connue de cette série de locos.
Comme il était connu que le châssis , la mécanique et la machine à vapeur nécessitaient des interventions majeures, la loco fut d’abord garée et céda les capacités de travail disponibles au profit de l’Anna Nr 9, AES No5, AL T3 et ADI No8. Entretemps un projet en vue de sa restauration et un modèle de financement faisant appel au Ministère du Tourisme furent élaborés et présentés. L’accord du Ministère fut obtenu et l’appui financier accordé. Après la fin de la révision de l’Anna Nr. 9 en été 2007, les travaux sur l’ADI No 12 furent entamés avec grand engagement.
La locomotive fut entièrement démontée et toutes les pièces sommairement nettoyées. La chaudière fut levée du châssis, débutée, nettoyée à l’intérieur et à l’extérieur en vue de sa présentation à l’organisme de contrôle.

En ce qui concerne le châssis et la mécanique, l’AMTF entend effectuer tout ce qu’il est possible de faire par ses propres moyens au Fond-de-Gras en y joignant ceux de ProActif, afin de tenir compte de notre budget plutôt restreint. Dans ce sens la confection et la pose de deux nouvelles traverses de tête a été réalisée. La partie arrière du châssis avec le réservoir d’eau incorporé se présentait également avec de grandes usures et déformations. Un nouveau plan a été dressé pour cette partie et commande a été passée à la firme Arend de Colmar-Berg pour confection et la pose d’un nouvel ensemble soudé. Toutes les pièces et articulations de la suspension présentant un jeu excessif seront remises aux cotes. Le châssis ainsi préparé a été remis à l’atelier DB de Meiningen pour les opérations suivantes : Equerrage, contrôle et remise en état des trains de roues, des coussinets, boîtes et guides des essieux, remise en état des tiroirs plats, des cylindres, des pistons, segments, tiges et crosses de pistons, des glissières, remise en état de la distribution et d’embiellage, des coussinets et des articulations et enfin réglage de la distribution.

Au courant de 2009 les travaux pouvant être réalisés au Fond-de-Gras sur le châssis ont été achevés. En plus, l’abre de frein a eu une nouvelle fixation avec des paliers graissés, une armoire pour le stockage des huiles a été reconstruite.

Samedi 6 février 2010 l’ensemble du châssis, des trois trains de roues et de toutes les pièces des boîtes d’essieux et de l’embiellage ont été chargés sur un camion dans une gare de Fond-de-Gras qui cette année a connu un eneigement exceptionnel.

Lors de notre visite en juin 2010 nous avons constaté que les travaux n’avaient pas avancé autant que nous l’espérions et le retour de Meiningen du châssis révisée est programmé maintenant pour septembre 2010.

 

Entre temps la chaudière séjourne en Angleterre, à Chatham, pour une révision complète avec renouvellement d’une grande partie du corps cylindrique, de la plaque tubulaire AV, de la boîte à fumée et de certains accessoires (tirants de ciel, niveau d’eau, orifices de lavage, …)

Retour de la chaudière le 13/08/2011 et mise en place sur le stand de travail: nouvelles photos dans la galerie de photos de ce site, cliquez ICI

Les travaux ci-après restent à planifier et à réaliser : Installation de frein modernisée suivants l’expérience AMTF des dernières années, réparation avec renouvellement partiel des soutes à eau et à charbon, cabine, armatures, lubrificateur des boudins et surtout réparation et épreuve réglementaire de la chaudière.

Un projet ambitieux et intéressant qui va nous occuper tout l’année 2010. Il est espéré que la saison 2011 reverra la locomotive en service.