Diesel Moes

L’AMTF souhaitait depuis plusieurs années mettre à disposition des enfants une possibilité de passer le temps alors que les parents se désaltèrent sur la terrasse à côté de la gare au Fond-de-Gras. Naturellement le sujet se devait d’être en relation avec le chemin de fer. L’examen d’offres de trains en bois montrait un coût élevé et peu d’originalité.

Pour cette raison, l’AMTF s’est mise à la recherche d’un petit engin ferroviaire à la taille de la terrasse et des futurs utilisateurs. Vu qu’il n’était pas possible d’obtenir une locomotive de mine sur site, on a sondé dans le voisinage, sur internet…

Sur l’ancien site industriel du charbonnage de Tertre près de Mons (B) un membre a repéré plusieurs Diesel de mine fort délabrés à vendre. Le choix s’est porté sur un engin du fabricant belge « Moës » de Waremme. Il est fort proche de celui que l’AMTF a eu en cadeau en 1971 de la part de la MMRA ayant circulé au paravant pour le compte de la société « Cockerill » entre son exploitation au-dessus de Niederkorn jusqu’aux silos de déchargement sur l’emplacement actuel de notre quai de départ « Pétange Train 1900″. Celui aprês restauration et renouvellement de la motorisation par le service des Sites et Monuments a été confié en location à la Minièresbunn Doihl.

Avant cette restauration la loco étatit entreposée pendant des années à côté du quai à voyageurs au Fond-de-Gras et servait de place de jeu pour les enfants…..

Le second « Moës » vient d’être remis en état extérieurement et toutes les pièces démontables ou pouvant poser risque aux machinistes en herbe ont été immobilisées. Certaines tôles ont dû être complétées ou refaites. Un masticage et une nouvelle peinture ont complété l’opération. Cette tâche a été réalisée presqu’en exclusivité par les jeunes de notre association notamment pendant la période de congés resp. de vacances de fin d’année 2009.Un bel exemple de travail autonome!

Pour le début de la saison 2010, un coupon de voie sera installé à côté de la terrasse et le Diesel hissé moyennant grue sur son nouvel emplacement.

Reste à souhaiter qu’il inspire bien des carrières de mécaniciens de locomotive!