Westwaggon 206 + 210

| Aucun commentaires

Début 2003, le transfert vers Luxembourg devait se faire à brève échéance. Cependant des tensions entre les différents acteurs locaux et la SNCB reportaient l’action de mois en mois. Finalement en novembre 2003, grâce à l’appui et aux locomotives de l’association belge PFT, l’autorail et deux wagons chargés de diverses pièces de rechange purent être conduits jusqu’à la gare frontière de Gouvy.

Après un dernier jeu de démarches et de paperasseries, le matériel a pu être conduit de Gouvy jusqu’au Fond-de-Gras, la traction étant assuré par le diesel 1604 du Service des Sites et Monuments.

Convenablement protégée par des bâches, cette pièce du patrimoine ferroviaire récent attend maintenant sa mise en valeur. A la « Vennbahn », un des deux éléments avait déjà fait l’objet d’une restauration extérieure de sorte qu’il présente un aspect très soigné. Sur l’autre élément, les travaux furent interrompus. Il est maintenant examiné, si cette restauration extérieure peut être menée à bon terme avec ProActif. A l’intérieur, il faut procéder à une vaste opération de nettoyage et de réfections de la peinture. Une partie des portes et des planchers doit être remise en place et les équipements techniques doivent faire l’objet d’un entretien courant complet. Lors des essais à Raeren, les moteurs semblaient fonctionner normalement, mais il y a quelques problèmes non encore identifiés avec les circuits pneumatiques.