Diesel 2001 – les travaux se poursuivent….

26/03/2021

Cet engin, don des CFL en 2001,  preste des services peu visibles presque jour pour jour.

Il s’en suit que l’usure n’est pas à nier.

Cependant vu son utilité pour les besoins internes surtout, les opérations indispensables sont effectuées par étapes pour empêcher une immobilisation prolongée.

On devait constater une perte de puissance sensible et des problèmes  de la pression de l’huile de lubrification. Pour accéder à cet organe interne le moteur a dû être déposé. Ceci a demandé de démonter le capot…

On a également démonté la pompe d’injection pour la faire remettre en état optimal.

Le capot démonté a été décrassé, débarrassé de la peinture, mastiqué, poncé avant d’être remis en peinture originale.

Cependant la vérification du moteur a montré qu’il commence à s’essouffler d’une façon générale.  Pour des raisons financières (manque de recettes en 2020) et de délai, le moteur sera après ces réparations partielles remis en place pour disposer de la loco en saison.

Entretemps un moteur similaire en réserve au Fond-de-Gras, mais dont on ignore l’état de conservation, sera examiné et dès que possible soumis à une remise en état générale. Cette opération terminée on mettra ce moteur en place de celui ayant eu les soins urgents. On espère que ce sera pour la pause hivernale 2021/2022.

Lors de la présente mise hors service les éléments essentiels du système de freinage ont été échangés.

Il y a quelques années déjà, les manetons et paliers des bielles d’accouplement ont été remis à neuf et les reservoirs d’air comprimé périmés échangés.

Après quelques années d’utilisations, les bandages de roues à la limite d’usure ont été renouvelés dans un atelier externe.

La remise en état de la cabine fortement corrodée dans la partie basse sera traitée durant la prochaine pause de service.

Ainsi on procède étape par étape….

Catégories